BHR Clinic, chirurgie capillaire, l'excellence avant tout

Questions fréquemment posées : Questions sur la transplantation capillaire

  • Fonctionne-t-elle?
    • Le principe est simple : la composition génétique des cheveux des côtés et de la nuque est dépourvue du gène de la calvitie masculine. Ceci permet leur prélèvement et leur transplantation dans la zone dégarnie tout en assurant le maintien des caractéristiques naturelles ainsi qu'une repousse naturelle.
  • Durée?
    • Cela dépend de l'intervention et de la quantité de greffes nécessaires; un jour pour 5000 greffes par la technique de la bandelette (Strip ou FUT) et plusieurs jours pour plus de 1500 greffes par FUE. Par exemple, 3000 UF nécessiteront deux jours.
  • Est-elle douloureuse ?
    • Les inconvénients sont moindres. Les interventions sont réalisées sous anesthésie locale.
  • Quelle technique est la meilleure?
    • Chaque technique a ses avantages et inconvénients. C'est pour cela qu'une bonne information est nécessaire afin d'évaluer la meilleure technique en fonction de chaque cas individuel. Le but final étant la satisfaction à long terme du patient.
  • Puis-je utiliser les cheveux d'une autre personne ?
    • Non, car la transplantation capillaire est une autogreffe. Une greffe d'une autre origine serait rejetée par l'organisme.
  • Puis-je utiliser les poils d'autres parties du corps ?
    • L'utilisation des poils du corps prélevés par FUE est une forme plus récente de transplantation capillaire et n'est utilisée qu'en dernier recours chez les patients dont le cuir chevelu a subi tellement de traumatismes que les cheveux à prélever sont réduits au minimum. Les sites de prélèvement sont : la poitrine, le dos, les bras et les jambes. Les poils ont des caractéristiques différentes par rapport aux cheveux. Avant d'envisager ce type d'intervention, le patient doit être informé dans les moindres détails.
  • Qu'est-ce qu'une méga-session ?
    • Il s'agit d'une intervention unique d'au moins 3000 greffons dans le but ultime d'obtenir de la densité et du remplissage en une seule fois.
  • Qu'est-ce qu'un remplissage (dense packing)?
    • Il s'agit de l'art de transplanter les unités folliculaires assez près les unes des autres pour garantir un résultat et une densité naturels en une seule fois . La quantité d'unités folliculaires transplantées changera en fonction de certains facteurs, des caractéristiques des cheveux, de la qualité du calibre des cheveux, de l'origine ethnique, de la couleur des cheveux, de la frisure et de la densité actuelle des cheveux. Le remplissage requiert une grande habilité, parce qu'elle peut placer les unités folliculaires assez près les unes des autres et selon un angle bien précis sans compromettre le développement de chaque cheveu ; l'angulation et le calibre détermineront le résultat.
  • Qu'est-ce que la découpe et le pourcentage de repousse?
    • La transsection constitue l'endommagement du follicule lors de son extraction. Elle reste acceptable lorsqu'elle ne dépasse pas un taux de 7%.
    • Le taux de repousse correspond au pourcentage d'unités qui repoussent une fois placées dans la zone receveuse. Le rendement est compromis si les UF ne sont pas placées correctement, amassées de façon efficace ou endommagées lorsque elles sont placées ; un taux de repousse acceptable est d'environ 94 voire 98%.
  • Qu'est-ce que le shock loss ou la perte par choc ?
    • C'est un terme utilisé pour décrire la perte provisoire des cheveux actuels qui entourent les cheveux transplantés. Cela peut être évité par l'adresse du chirurgien dans la disposition des unités folliculaires et l'utilisation de stimulants à la repousse des cheveux. Ce phénomène est provisoire, souvent imperceptible, car cela est parfois lié à la miniaturisation des cheveux environnants.
  • Qu’est-ce que la laxité du cuir chevelu ?
    • Elle représente l’élasticité, Elle joue son importance au niveau de la zone donneuse car elle permet un plus ou moins large prélèvement de tissu selon la qualité de la laxité lors de la technique de la bandelette. Une laxité de qualité garantit une meilleure guérison et potentiellement une plus grande quantité de cheveux à transplanter. Moins on a subi d’interventions, meilleure sera la laxité.
  • Puis-je me soumettre à plusieurs interventions de transplantation capillaire?
    • Le nombre maximum de greffons est de 8000 ; il n'est pas possible ou éthiquement sage d'effectuer un tel remodelage lors d'une seule intervention. Pour une alopécie très importante, plusieurs interventions à différentes périodes doivent être envisagées. La gestion de la zone donneuse permet une distribution raisonnable et éthique des cheveux pour offrir le meilleur résultat au patient.
  • Me restera-t-il une cicatrice ?
    • Quelle que soit la technique utilisée et la perfection avec laquelle elle est exécutée, il restera une cicatrice parce que le tissu cutané aura été traumatisé. Avec les techniques modernes de suture pour la technique de la bandelette, la cicatrice linéaire devient invisible, même avec des cheveux très courts. Concernant la FUE, la cicatrise est invisible à l'œil nu même si la tête est rasée.
  • Quand mes cheveux repousseront-ils ?
    • Les cheveux transplantés nécessitent environ une semaine pour s'enraciner correctement dans le tissu cutané et dans le système vasculaire. Les cheveux commencent à pousser au courant du premier mois et tombent ensuite en ne laissant aucun signe de l'intervention. Il est normal que 80% des cheveux transplantés tombent initialement. Ensuite, le follicule repose pendant 3 à 4 mois avant que la repousse ne reprenne. Dans cette phase, elle est de 30%, ensuite de 60% au 6e mois et le reste de la repousse survient entre le 9 et 11 mois. La croissance complète des cheveux nécessite une année.